Véronique Lynch

Mon bonheur ?

Titiller les oreilles des autres avec les histoires qui me titillent

Une histoire me titille ?

Je la laisse mijoter au creux de mon ventre, au fond de mon cœur

Elle chemine

Des mots et des couleurs, des odeurs et des saveurs

Viennent fleurir sur les courbes de son passage

Alors vient le plaisir de la dire

Le plaisir de la dire ?

Seule ou à plusieurs

Aux oreilles jeunes ou moins jeunes

Dans le vent ou sous le soleil,

Dans un lieu un chaleureux, un zest intime, de préférence

De préférence, l’histoire, enrobée d’un thème ?

Un délice, une aubaine

Un défi toujours palpitant